Niché entre la Tour Odéon et le célébrissime Palais Princier sur la principauté de Monaco, le MAGIC est devenu l’un des rendez-vous incontournable pour tous les passionnés de jeux vidéo, d’animation japonaise, de mangas, et autres Comics. L’évènement, qui n’en est encore qu’à ses débuts, a pourtant tout d’un grand et présente de solides arguments pour faire parler de lui chaque année et braquer l’attention des médias spécialisés dans le domaine. Derrière cet évènement annuel, une petite équipe, Shibuya Productions est aux commandes de l’organisation. Pour attirer du monde, la team sait réunir des invités de prestige et acteurs majeurs dans l’industrie du jeu video et de la japanimation. Entre conférences, tables rondes et autres séances de dédicaces, les visiteurs ont un large éventail de choix pour occuper agréablement cette journée unique. Que vous soyez passionné, journaliste geek chevronné ou simple curieux, un petit tour au salon sous le soleil ou la flotte monégasque s’impose naturellement. Et ils sont nombreux à venir de tous horizons pour assister à l’évènement, confirmant de ce fait l’engouement grandissant pour ce salon d’année en année.

Cédric Biscay, la pièce maîtresse du Game

Derrière toute cette organisation, il y’a un homme: Cédric Biscay. Le personnage aux multiples casquettes (homme d’affaires mais aussi producteur et prof universitaire dans le milieu vidéoludique) est avant tout un passionné de jeux vidéos et de dessins animés. C’est notamment grâce à lui et sa société de production que le troisième opus de la licence Shenmue a pu être officiellement confirmé, laissant libérer un enthousiasme sans précédent lors de son annonce à l’E3 2015 de Los Angeles. Il créa sa première société en 2002, Shibuya International, proposant des services pour développer des activités aux sociétés entre la France et le Japon. Dans la continuité, Shibuya Productions sera crée en 2014, à Monaco, et aura pour but de produire des jeux videos et des dessins animés. Le reboot d’Astroboy, en cours de développement est, entre autres, l’un des nombreux projets de sa compagnie. Sa passion pour les jeux et la culture japonaise le poussa à développer et créer de nombreux events, tels que le Monaco Anime Game Show (2013) et depuis 2015, le Monaco Anime Game International Conferences.

Un premier salon, les prémices d’un succès.

L’année 2015 symbolisera les débuts du salon qui réunira, depuis, les plus grands créateurs, producteurs, artistes d’animation et mangas japonais ainsi que ceux de l’industrie du jeu vidéo. Contrairement aux autres salons nationaux, où le but est d’inviter à tour de bras les Youtubers éphémères les plus en vogues du moment pour attirer et influencer le grand public grâce aux sponsors, le MAGIC de Monaco, lui, se contente de promouvoir tout cet univers (jeux vidéo, mangas, comics, cosplays etc) pour le fondre et l’élever en tant qu’art à part entière. Et il faut dire que le résultat est à la hauteur de leurs ambitions et de leurs efforts. Car en plus d’être situé dans un cadre de rêve, l’évènement pop-culture est totalement gratuit. La culture n’a pas de prix. Les organisateurs l’ont bien compris et on ne peut que saluer l’initiative et la prise de risque.

Un programme riche, varié et coloré

Les risques, l’équipe de Shibuya Productions en a pris pour attirer la crème des artistes des différents domaines vidéoludique sur un plateau. Une dream team annuelle de ce qui se fait de mieux dans le métier. Certains d’entre eux, n’ont même jamais accordé une seule interview à quelconque média, c’est dire la force de persuasion de Cédric Biscay qui démarque définitivement son évènement par la qualité de ses invités. Un rendez-vous convivial, ludique, amusant et passionnant où chacun, petits et grands, pourront découvrir ou re-découvrir sous différents angles cette passion partagée pour les arts vidéoludique. Au programme, donc: du jeu video, des mangas, des comics, du cosplay, bref, il y’en aura pour tous les goûts. Les invités prestigieux et professionnels de ces domaines partageront, le temps d’une conférence, d’une table ronde ou une séance de dédicaces un instant précieux, magic (lolilol) pour tous les visiteurs. Des quizz, des ateliers divers et variés, des expositions se déroulent également tout au long de la journée.

Divers concours viendront récompenser également:

  1. le vainqueur du concours de création de jeux video, avec un joli chèque de 100.000 euros pour le développement de son oeuvre
  2. le vainqueur du concours de Cosplay qui se verra qualifié, depuis cette année pour rivaliser avec d’autres participants lors d’une compétition internationale, ainsi qu’un voyage au Japon à la clé.
  3. le vainqueur du concours Manga qui aura le privilège de publier sa planche sur le site du magazine de prépublication de mangas hebdomadaire, Shônen Jump, du prestigieux éditeur japonais Shūeisha.

Voici un petit récapitulatif des précédentes éditions 2015, 2016, 2017 avec ses programmes et son lot d’invités de marques sur le site officiel. Vous trouverez également quelques clichés, fait maison, pris ici et là lors de ces précédentes éditions dans la galerie ci-dessous en fin d’article.

À titre personnel, si je ne devais choisir qu’un seul invité parmi la pléthore d’artistes passées par le salon depuis sa création, ce serait sans hésiter Yoji Shinkawa, passé dernièrement pour l’édition de Février 2018. Le chara-designer de la saga Metal Gear et l’un des bras droit d’Hideo Kojima a fait forte impression et j’ai été bluffé par ce coup de griffe et ce talent naturel qui se dégage du personnage. Etant un grand fan de mecha (Zone of the Enders, Patlabor, Gundam), cela aide forcément 😉

NB: Aucun membre de l’équipe Nostalgeek n’a été contraint par la force, menacé, humilié ou torturé durant l’écriture de cet article. Un grand merci également aux potos Chahid du site les Illuminati (également mon cheatcode perso pour avoir quelques dédicaces de dernière minute) et notre emmerdeur national, qu’on ne présente plus, Sebastien Abdelhamid pour leur sympathie et leur disponibilité durant les events.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.