Apparu pour la première fois sur une borne d’arcade Atari en 1985, PaperBoy 2 est l’un des jeux qui a été adapté sur pratiquement toutes les consoles (Super Nintendo, Gameboy, Megadrive) et micro-ordinateurs.

Le principe du jeu est simple, voire même simpliste. Vous jouez le rôle d’un distributeur de journaux qui doit faire sa tournée quotidienne en ville à vélo. Facile, non? Euh pas tant que ça en fait. Vous devrez évitez pas mal d’obstacles au cours des niveaux. Entre les poussettes, les voitures, les monstres qui sortent des bouches d’égoûts, les chiens qui vous poursuivent et même des gargouilles qui vous vous balancent des Hadokens à la gueule … Qui a dit que livrer des journaux était un métier facile?

Pour y remédier, vous devez balancer un journal pour stopper ces obstacles. Bah oui, vous touchez le chien, il s’arrête net. Pour stopper une voiture lancée à pleine vitesse, un journal sur le capot et hop elle s’arrête aussitôt. Vous ne pouvez pas imaginer le pouvoir de la presse papier.

Donc, vous avez une map, vous avez les maisons de vos abonnés, vous devez leur livrer les journaux et point barre. Si vous oubliez de livrer un journal pour l’un d’entre eux, le bougre ne sera pas content et va résilier son abonnement. Si au contraire, vous balancez un journal chez une personne non-abonnée, il s’abonnera lors des prochains tableaux du jeu.

Vous avez aussi la possibilité de faire quelques petits extras et augmenter vos points au fil du jeu en stoppant des cambrioleurs, des fantômes (sic) qui se baladent dans les baraques OKLM. Ca c’est pour le bon côté. Vous pouvez aussi casser les vitres des villas, faire tomber la bagnole sur son propriétaire alors qu’il est en dessous en train de la réparer etc etc.

Vous avez la possibilité également de jouer le rôle de PaperGirl, qui, comme son nom l’indique vous donnera la possibilité d’incarner une fille pour le même job. Le principe du jeu est strictement identique. La parité homme-femme était déjà née.

Le jeu, neuf, coutait aux alentour de 100 francs (15€) à l’époque dans des magasins comme Interdiscount. Aujourd’hui le jeu complet côte à environ 20€. Il est vendu généralement au même prix en loose. Une blague.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.