Le Nintendo GameBoy a 30 ans. Officiellement, il est sorti le 21 Avril 1989 au Japon avant d’arriver chez nous en Septembre 1990. Il s’agit de ma première console portable. De ma première console tout court. Vous voyez le gros pack à 590 Francs (90€ env) aux couleurs « néon-dark-flashy » avec TETRIS et ses écouteurs inclus? 

Nintendo GameBoy Pack TETRIS

Il s’agissait là d’une véritable petite révolution technologique, dans la mesure où, pour la première fois, vous pouviez jouer n’importe où avec ce petit bloc très compact, moyennant 4 piles LR06 et des cartouches de jeux à insérer au dos. Au bureau, dans les cours de récré où dans les transports en commun, la console portable se démocratise et pullule partout dans le monde. Si vous aviez un GameBoy dans les années 90 dans une cours de récré, vous étiez assurément le roi du pétrole. Attroupement garanti autour de vous. 

La console était équipée d’un écran noir et blanc LCD de 2,6 pouces, d’un processeur Sharp z80 cadencé à 4MHz et de 8Ko de RAM. Le « tur-fu » de l’époque.

Là où le bât blesse, c’est que vous ne pouviez jouer à la console qu’en présence d’une lumière naturelle/artificielle. Dans l’obscurité, c’était tout simplement impossible. La lampe torche du paternel était super pratique sous la couette ceci dit.

C’est à partir de là que Nintendo a sorti toute une flopée d’accessoires pour la console, faisant du GameBoy un véritable HUB. GameBoy Printer, GameBoy Camera, Radio GameBoy, Cable Link, LightBoy etc etc, bref toute une panoplie de gadgets plus ou moins utiles disponibles au grand public. 

La véritable force du GameBoy, en plus d’être le pionnier en matière de console portable, reste son prix, particulièrement agressif (590 Francs) et accessible au grand public, mais aussi et surtout son catalogue de plus de 2000 jeux. TETRIS, Super Mario Land, Zelda Link’s Awakening et Pokemon pour ne citer qu’eux, font partie des titres phares de la console et plébiscités par les gamers.

La suite? Tout le monde la connait. Tout en conservant les bases fonctionnelles de la console, Nintendo sortira de multiples modèles comme le GameBoy Pocket, le GameBoy Color, le GameBoy Advance, le GameBoy Advance SP et le GameBoy Micro. Une veritable machine de guerre, toujours en cours d’évolution aujourd’hui, grâce aux versions 3DS et 2DS, et qui n’est pas prête de s’arrêter.

Evolution du Nintendo GameBoy au fil des années

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.